Quel CMS je choisis ?

Choisir mon CMS

Un CMS c’est quoi ?

Un CMS c’est un système de gestion de contenu qui permet de concevoir et de mettre à jour de manière dynamique un contenu de site internet.

Un CMS permet d’être à plusieurs sur un document, de définir des rôle et des actions par utilisateur, mais surtout de structurer du contenu.

Toute la gestion du contenu se fait au travers d’une interface web.

 

Le contenu est généré en WYSIWIG (ce que l’on voit est ce qui est vu)

 

Il y a un poids lourd dans ce domaine c’est WordPress, qui représente un peu plus de 60% des utilisateurs de sites web dans le monde. Il est ultra personnalisable. Il permet de base de gérer un blog mais il existe environ 55000 extensions qui permettent aujourd’hui de tout faire avec WordPress (site vitrine, boutique en ligne, blog, portail).

 

C’est ce CMS que j’utilise pour tous mes sites.

Après le choix peut aussi se faire en fonction de ce que propose votre hébergeur. Chez OVH on a le choix entre WordPress ou Joomla, en fonction de l’abonnement souscrit. Sinon de base c’est WordPress.  

 

Il existe aussi prestashop qui est très orienté pour des boutiques en ligne (2% des utilisateurs), et joomla (6%). 

Le reste du marché se divise en une dizaine d’acteurs qui représentent chacun moins d’1% des sites dans le monde. Et le reste sont des solutions propriétaires. 

 

A WordPress on peut ajouter des éléments qui vont transformer son contenu et faire en sorte qu’il se transforme en une solution très agréable a utiliser, aussi bien au niveau de l’ergonomie, que des fonctionnalités.

 

Voici quelques elements qui vont permettre à WordPress de se transformer :

  • vous aurez besoin d’un theme (qui va définir la structure du site)
  • Vous aurez besoin d’un « builder » de page. Je vous conseille ELEMENTOR avec quelques plugins additionnels qui é multiplieront les fonctionnalités d’elementor.
  • Vous aurez besoin d’extensions pour sécuriser le site, pour personnaliser certains elements.

Attention certaines extensions sont gratuites, d’autres proposent des modules gratuits bridés qui ne disposent de fonctionnalités avancées que dans les modules payants.

 

Bien faire attention à la définition de votre besoin, l’addition des différents modules peut vite atteindre 200 ou 300€, alors je vous conseille d’essayer les modules en gratuits avant de vous lancer sur le module payant.

 

Ce qui aussi très appréciable c’est que WordPress dispose d’une communauté aussi bien sur internet que sur facebook. Cette communauté vous met a disposition des astuces, des videos des tutos qui vous permettent de comprendre certaines extensions ou modules, et même sur facebook de répondre à vos questions. Autant dire que tout est fait pour que cela se passe bien avec WordPress.

 

Ensuite il y a aussi différentes manifestations organisées généralement par les membres actifs de la communauté, cela s’appelle un WordCamp. J’ai été au dernier WordCamp parisien en avril 2019. Vous y trouverez des hébergeurs, des créateurs de plugins, et vous discutez de tout avec plein de gens qui sont comme vous des utilisateurs du produit. C’est très sympa.

Partager sur facebook

Laisser un commentaire